Découvrez le plus grand et le plus vieux chêne d'Europe

                    A quoi doit-il sa longévité ?

Le chêne des Bosses doit sa longévité à son exceptionnelle constitution, mais également à son emplacement. A l'abri des courants, il dispose d'une lumière idéale, ce qui a favorisé son épanouissement. Dans l'ancien temps, sa production de glands était très précieuse pour l'affouragement des porcs, d'où l'intérêt de le préserver.
                         
Châtillon a la chance de posséder une curiosité unique, le célèbre chêne des Bosses. Cet arbre hors du commun, qui doit son nom à son vieux tronc très tourmenté fait de bosses et de renflements, est considéré comme le plus grand et le plus vieux chêne pédonculé d'Europe. II est d'ailleurs présenté comme tel dans le livre des records. Le chêne des Bosses, objet remarquable du patrimoine naturel jurassien, est protégé comme un monument historique par l'Office cantonal des eaux et de la protection de la nature.                     Le chêne des Bosses a rarement laissé quelqu'un indifférent. Si vous faites partie de ceux qui n'ont pas encore vu cet arbre majestueux, une visite à Châtillon s'impose. Sans doute tomberez-vous sous le charme de cet incroyable témoin du passé, sur lequel le temps ne semble avoir aucune emprise.

La célébrité du chêne des Bosses est liée à de nombreuses légendes. L'une d'elle nous apprend que lorsqu'un jeune homme épousait une fille du village, il devait planter un chêne la première nuit de noces. L'histoire ne dit pas ce que faisait l'épouse pendant ce temps-là...
                         
Le chêne des bosses impressionne par sa taille, son âge et sa beauté. Son tronc est si grand qu'il faut sept à huit hommes les bras tendus pour en faire le tour à la base. Quant à son âge, difficile de le déterminer. On sait toutefois que le chêne des Bosses est multiséculaire, la légende lui prêtant même plus de mille ans. Durant la Deuxième Guerre mondiale, des militaires ont tenté de le dater par carottage, mais sans succès. Le chêne des Bosses gardera sans doute encore longtemps son secret...                    

 

Chêne